La séance dure entre 1h et 1h15, une fois/mois jusqu’à la levée des barrages importants (minimum 4 séances sont recommandées) pour ensuite espacer les séances à tous les 2 à 3 mois, puis tous les 6 mois (aux changements de saison, comme cela se pratique en Acupuncture Traditionnelle).

Cependant l’espacement des séances passé les quatre premières dépend de vous, ce sont des données à titre indicatif qui vous permettent simplement d’avoir une idée du temps à consacrer.

La séance reste active pendant les trois semaines qui suivent notre rendez-vous, c’est pour cette raison qu’elles sont espacées de 3 semaines minimum. Les séances d’A.R.C, d’acuponcture ou de toute pratique énergétique doivent être espacées de 3 semaines les une des autres, de manière à ce que ces pratiques qui fonctionnent sur des mêmes principes n’interfèrent pas entre elles.

Le coût d’une séance est de 90 €.

Pendant la séance d’A.R.C, vous êtes allongé sur une table de soins confortable. Il vous sera demandé d’enlever vos chaussures (pour le matelas), votre montre ou bijoux (pour la prise du pouls), les lunettes et les boucles d’oreille (pour la zone réflexe de l’oreille).

Pour le soin, le son des diapasons ré-harmonise votre énergie au cœur de des cellules, tel un accordeur qui remet l’instrument au La universel.

Le diapason dans un orchestre sert à unifier l’ensemble des instruments, notre corps est le corps de l’orchestre et les instruments notre structures humaines avec toute les fonctions qui l’animent.

Ou plus scientifiquement, grâce au son produit par les diapasons, associés aux Testeurs Interactifs d’Analyse (testeurs), l’onde sonore porteuse d’une information sous forme de fréquence envoie le message directement au cœur des cellules.

Le traitement énergétique ainsi que l’indispensable verbalisation de l’information trouvée vont remettre les choses à leur juste place au cœur même des cellules à tous les niveaux : physique, émotionnel, mental et inconscient.

Le protocole est rigoureux et utilise quelques 270 Testeurs Interactifs d’Analyse et se base sur l’utilisation du pouls comme signal, ainsi que les zones réflexes de l’oreille.

La pulsion cardiaque, prise au poignet, est le signal irremplaçable qui nous accompagne lors de la détection et du soin. Le pouls nous permet de vérifier l’exactitude des découvertes et des corrections demandées par le corps.

La zone réflexe du pavillon de l’oreille, cartographiée permet d’effectuer une localisation précise des organiques et en souffrance.

Par contre la réinformation cellulaire n’est en aucun cas une reprogrammation. Notre mémoire ne s’effacera pas. Notre génétique ne changera pas, c’est notre réponse aux événements de la vie qui va évoluer, par rapport à qui je suis réellement, débarrassé des carcans qui m’empêchaient d’être moi, nous serons simplement plus léger et agile pour vivre notre vie.

Conseil

« Ayant été consultante en A.R.C et en sophrologie, je vous conseille de tenir un carnet de suivi qui vous permet de poser sur papier les raisons qui vont ont amenées à consulter, les découvertes, les mots clés qui vous font cheminer au cours de vos séances et également de noter entre les séances les prises de consciences ou tout évènement qui ont attiré votre attention ».