L’auteur parle “des petits attentats à la sensibilité” dans un langage parfois familier. Un livre intéressant qui parle de communication non violente même si le sigle CNV n’est pas mis en avant. Les grandes thématiques des stages sont là. Les 15 premières pages.